AtWork Tour « Where is South? » 2019 – AtWork à Venise avec UNHCR

Nous sommes heureux de vous annoncer notre collaboration avec UNHCR au projet Rothko in Lampedusa, (Rothko à Lampedusa) dont l’objectif est la mise en valeur du patrimoine créatif que les réfugiés emportent avec eux dans la fuite, un apport qui, si libre de s’exprimer, pourrait enrichir énormément les communautés d’acceuil.

À l’occasion de la 58ème édition de la Biennale, ce projet expositif est organisé par l’UNHCR, l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés, avec les commissaires Luca Berta et Francesca Giubilei. L’Exposition Internationale d’Art de Venise ouvrira ses portes au public le 11 mai prochain et sera lieu de rencontres, initiatives, expériences, évènements jusqu’au 24 novembre.

En tant que partenaire de l’initiative, Moleskine Foundation organise un workshop formatif AtWork, qui sera animé par Simon Njami du 9 au 13 septembre pour 25 réfugiés et demandeurs d’asile venant du réseau des projets d’intégration nationale (SIPROIMI), auquel suivra l’exposition des carnets réalisés par les participants auprès de Palazzo Querini.

Mohamed Keita, AtWorker, participant of Rothko in Lampedusa exhibition

Les carnets seront mis en dialogue avec le travail de huit artistes contemporains qui ont vécu l’expérience de l’exil ou affronté le thème de la fuite dans leur recherche artistique : Ai Weiwei, Adel Abdessemed, Christian Boltanski, Dinh Q. Lê, Nalini Malani, Abu Bakarr Mansaray, Richard Mosse et Artur Żmijewski ainsi que 5 artistes réfugiés émergents. Parmi lesquels, nous sommes heureux de signaler, Mohamed Keita qui avait participé à AtWork Modena en 2015. Un jolie preuve que notre communauté Atwork grandit.

Ce chapitre vénitien fait partie de la tournée de AtWork « Where is South? » 2019, qui prévoit 6 étapes en 6 pays, 150 participants et autant de carnets produits lors des différents workshops.

Avec ce même esprit, nous avons le plaisir de soutenir le projet Rothko in Lampedusa avec une initiative de sensibilisation, émouvante et collective, en participant à la Barcolana – une régate historique de voiliers dans le golfe de Trieste – avec le bateau Kleronia et tous ses armateurs, et en invitant tous les gens de mer à hisser symboliquement le drapeau de l’UNHCR parmi les guidons qui s’agiteront pendant la régate.

« l’UNHCR, l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés, est ravie de participer en tant que partenaire à cette initiative, convaincue que la Méditerranée doive redevenir un bassin de coexistence et non plus le symbole de tragédie et de fermeture. Carlotta Sami, porte-voix UNHCR pour l’Europe du Sud ».

Un carrefour d’initiatives cohérentes et de fort impact qui unit l’art à la culture de la mer en vue d’un commun témoignage de valeurs inaliénables.

Nous vous invitons à vous unir à nous afin d’inspirer une nouvelle génération de penseurs créatifs.

Partager