Dernière étape de AtWork Tour « I had a dream » à Harare

Andrew Tshabangu during AtWork Harare 2017

Notre format éducatif itinérant AtWork continue son chemin. Nous sommes heureux d’annoncer la quatrième et dernière étape de AtWork Tour 2018 « I had a dream ». Les 5 jours du workshop intensif conduit par le renommé photographe sud-africain Andrew Tshabangu, en compagnie de notre invité spécial, notre conseiller Simon Njami, aura lieu à Harare, au Zimbabwe, du 20 au 24 novembre et sera mis en place en partenariat avec la National Gallery of Zimbabwe.

À travers un appel à candidature, 25 jeunes talents créatifs locaux ont été sélectionnés et ont reçu la bourse qui couvre les frais de participation de la part de Moleskine Foundation. Le groupe international d’étudiants et d’artistes en herbe du Zimbabwe, d’Afrique du sud et de Namibie pratiqueront leurs compétences en pensée critique tout au long de ce workshop qui aura lieu auprès de la Galerie Nationale du Zimbabwe.

Le 19 novembre nous allons aussi tenir une formation de formateurs de session guidée par Simon Njami. Les renommés artistes zimbabwéens invités, Berry Bickle, Dana Whabira, Kudzanai Chiurai vont apprendre en un jour la méthodologie et la vision qui habitent le format afin d’acquérir les outils nécéssaires à conduire indépendamment un workshop AtWork dans le futur.

AtWork Harare 2017 at the National Gallery of Zimbabwe

C’est la deuxième fois que AtWork arrive à Harare après ses débuts en 2017. Ceux et celles qui ont participé au workshop AtWork précédent vont pouvoir cette fois-ci nous assister dans le processus de supervision et d’évaluation afin d’améliorer et d’enrichir le format. Pour nous, le fait d’établir un partenariat de longue durée avec la Galerie Nationale et celui de former de potentiels nouveaux conducteurs est un enjeu crucial pour assurer à ce format sa réplicabilité, sa durabilité et une ampleur croissante.

En suivant les traces des trois premières étapes du Tour, à Rome, à N’DjamenaKampala, les participants débattront à propos de leurs rêves « utiles » et leur donneront une interprétation visuelle sur les pages des carnets.
Les œuvres ainsi créées seront exposées auprès de la National Gallery of Zimbabwe du 26 novembre 2018 au 7 janvier 2019, dans une exposition co-curatée avec les participants.

L’exposition internationale finale comprendra 100 participants, 100 rêves, 100 projets. En attendant, suivez-nous sur les réseaux sociaux et diffusez l’information.
Inspirons ensemble une nouvelle génération de penseurs créatifs!

Partager